Nous avons le droit 

de grandir loin de la violence et des abus. 

VISITEZ NOTRE PAGE DE DONS "GLOBAL GIVING"

A propos de la fondation

La dévastation laissée par le séisme de 7,8 survenu le 16 avril 2016 a semé le chaos et la tristesse le long de la côte équatorienne. Avec tous les voisins du petit village de pêcheurs de Don Juan, canton de Jama, à Manabí, nous avons également perdu nos maisons.

Au milieu de la catastrophe, alors qu'il n'y avait ni électricité, ni eau, ni écoles, que les familles cherchaient refuge dans des tentes et des cabanes précaires, l'idée de "jouer à la bibliothèque" a surgi. Nous avons chargé notre mascotte, l'âne "Faustino Domingo Sarmiento", de livres colorés, de cahiers et de crayons et avons appelé les enfants au cri de "lisons, jouons, tous à la plage ! Comme le joueur de flûte de Hamelin, le petit Dominique attirait tous les enfants du village et les amenait à lire et à jouer. Très vite, les soirées, entre livres et amis, sont devenues le refuge et l'échappatoire aux conditions sombres dans lesquelles nous vivions tous.

Ces premiers après-midi nous ont donné la clé de ce qu'il fallait faire, pas seulement pour reconstruire la vie, mais pour la rendre meilleure. Nous devions créer un espace respectueux et accueillant où chacun, en particulier les filles, serait à l'abri des abus et de la violence qui les menacent en permanence, et pas seulement dans les situations catastrophiques.

Rapidement, avec le soutien des voisins, nous avons pu construire un batiment temporaire pour la bibliothèque, tandis que nous enregistrions la Fondation A Mano Manaba en tant qu'organisation à but non lucratif. Nous avons réuni suffisamment de fonds pour construire une belle bibliothèque parasismique sur un terrain donné par James Madden, un volontaire américain qui a également perdu sa maison.

Trois ans après la catastrophe, la bibliothèque A mano manaba est un lieu de refuge et de récréation pour les enfants de Don Juan. Il propose des programmes tels que "Remédiation en lecture", "Accompagnement des devoirs", anglais, éducation environnementale, art, "Une journée à la bibliothèque", football et toute autre activité demandée par la communauté. Son siège est situé à Don Juan, Km 70 de la route Spondylus, canton de Jama, à Manabí.

Centre interculturel


Grâce aux dons d'amis solidaires comme vous, le centre interculturel A mano manaba est une réalité. Cette belle construction antisismique, faite de bambou et de bois, est devenue un toit ouvert et spacieux où se trouve une bibliothèque de plus de 5 000 livres et où se déroulent une multitude d'activités : ateliers artistiques et culturels, réunions de quartier, bingos féministes, etc. Le CIAMM est devenu le cœur culturel de Don Juan.

De nombreuses communautés voisines reproduisent cette initiative et nous ont approchés pour demander notre soutien. Nous sommes très heureux de partager nos ressources avec les bibliothèques de Tasaste, El Cruce, La División, Estero Seco, Tabuga.

Toutes les contributions au FAMM servent directement à soutenir ce projet qui change des vies.


PRIX DE L'ALPHABÉTISATION

Chaque année, la Bibliothèque du Congrès confère une reconnaissance spéciale à 15 bibliothèques du monde entier pour leurs bonnes pratiques en matière de bibliothèques.

La bibliothèque communautaire A mano manaba à Don Juan a reçu ce prix en 2018 pour ses efforts visant à créer un environnement lettré dans un village de pêcheurs artisanaux.

Nous sommes très heureux et fiers de cette reconnaissance, qui nous encourage à poursuivre dans cette voie.

Nous profitons de cette occasion pour saluer le travail de nos bénévoles, la générosité des bienfaiteurs et l'intérêt constant et la participation des enfants de Don Juan. Il s'agit d'une récompense pour un travail de collaboration et c'est la preuve qu'ensemble nous réussissons.


Dernières actualités